Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres

 De "l'osmose inversée" au "titre hydrotimétrique", la préparation de votre achat d'appareil de filtration vous confrontera parfois à des termes parfois étranges et peu courant. Le point sur certains d'entre eux ci-dessous.

Calcaire

Le calcaire est une roche sédimentaire courante, facilement soluble dans l’eau et composée principalement de carbonate de calcium (CaCO3) ou de carbonate de magnésium (MgCO3). A partir d’une certaine température de l’eau (55-60°C), le calcaire se solidifie rapidement en dépôts de cristaux de tartre qui, à la longue, endommagent les appareils électroménagers.
L’eau calcaire ne représente aucun inconvénient en tant que boisson.

Charbon actif

Le charbon actif est un charbon dont la préparation lui confère des propriétés d’adsorption (et non absorption) extrêmement élevées. De plus, l’immense surface spécifique du charbon actif lui permet de retenir une quantité impressionnante de matière (un gramme de charbon actif déploie une surface spécifique de 500 à 2.500 m2 !).
Ce matériau se prête donc parfaitement à la purification de l’eau, notamment pour améliorer son goût, sa couleur et son odeur.

Dureté (de l'eau)

La dureté de l’eau est son degré de minéralisation. Plus une eau est dure, plus elle contient d’ions calcium et magnésium. Chauffée, une eau dure sera le siège de l’apparition d’un précipité de tartre. Le titre hydrotimétrique de l’eau est la mesure de sa dureté. Son unité est le degré français (°f).
Le contraire d’une eau dure est une eau douce.

Osmose inversée

L'osmose inverse est un procédé de purification de l’eau extrêmement efficace. Il repose sur le phénomène physique d’osmose : quand deux solutions, de concentrations différentes en produits dissouts, sont séparées par une paroi semi-perméable, une pression s’exerce sur le solvant (en général, l’eau). L’eau se déplace vers la solution la plus concentrée afin d’équilibrer le niveau de concentration. C’est la pression osmotique.
L’osmose inversée s’appuie sur ce phénomène physique de base pour mettre l’eau sous pression et la forcer à traverser une membrane extrêmement fine : la membrane osmotique, dont la porosité ne dépasse pas le millionième de millimètre !
Résultat, les molécules d’eau sont pratiquement les seules à passer, la plupart des impuretés sont retenues.

Nitrates/Nitrites

Le nitrate est un dérivé de l’azote, que nous absorbons essentiellement via notre alimentation.
Au contact avec la flore bactérienne de notre organisme, les nitrates se transforment ne nitrites. Nitrates et nitrites ne sont pas dangereux pour la santé en tant que tels. En revanche, les nitrites se transforment en nitrosamines au contact de certaines amines (notamment après avoir mangé gras et salé). Les nitrosamines sont, elles, des facteurs de risque pour le développement du cancer.
C’est pourquoi on cherche souvent à filtrer les nitrates de l’eau.

Titre hydrotimétrique

Le titre hydrotimétrique désigne la dureté de l’eau, c’est à dire sa minéralisation. Il se mesure en degré français (°f). Une eau d’1 °f contient 4 mg/l de calcium (ou 2,4 mg/l de magnésium).

UV

Le rayonnement ultra-violet permet d’empêcher la prolifération bactérienne dans l’eau. Sa longueur d’onde lui permet de pénétrer directement dans les cellules des micro-organismes, d’atteindre leur ADN et ainsi de les neutraliser.
Un rayonnement UV est un accessoire courant dans les osmoseurs, pour éviter l’apparition de bactéries dans le réservoir d’eau osmosée, le temps que l’eau soit consommée.


Commencez votre demande de devis en Adoucisseur d'eau