Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres

 L’osmoseur est l’équipement de purification de l’eau le plus poussé. Il débarrasse l’eau de presque toutes ses impuretés : nitrates, métaux lourds (plomb…), virus, pesticides, etc. Il s’agit d’un procédé 100 % mécanique, sans aucune altération chimique de l’eau. Il entraine en revanche une surconsommation d’eau et retient également les sels minéraux.

Une source de pureté sous l’évier

L’osmoseur est généralement installé sous l’évier et peut nécessiter la pose d’un 3ème robinet. Il peut produire jusqu’à 100 litres d’eau filtrée par jour. Cette eau est stockée dans un petit réservoir, éclairé par une lampe UV afin d’empêcher la prolifération des bactéries. Cependant, cette protection a ses limites et l’eau doit donc être consommée rapidement.

L’osmoseur va plus loin que le purificateur en matière de traitement de l’eau. Il filtre à peu près toutes les impuretés (nitrates), micro-organismes, pesticides ou métaux lourds présents dans l’eau.

Osmoseur

Fonctionnement d’un osmoseur

Un appareil à osmose inversée traite l’eau en plusieurs étapes. Le cœur du processus est l’osmose inversée, qui est une filtration extrêmement fine de l’eau. Il s’agit d’un mécanisme totalement physique, sans aucune modification chimique de l’eau.

Voici les étapes de la purification de l’eau par un osmoseur :

• Premier filtre anti-sédiments : sable, poussière, boue
• Filtre au charbon actif : son pouvoir absorbant retient des produits chimiques comme le chlore
• Membrane osmotique : trous de la taille d’un millionième de millimètre. L’eau sous pression franchit cette membrane ultra filtrante et se trouve débarrassée de 98 % de ses substances étrangères.
• Stockage. L’eau consommée est immédiatement remplacée. 
• Passage dans une dernière cartouche de finition au charbon actif avant de couler par le robinet complémentaire dédié installé sur l’évier.

Les osmoseurs servent notamment à rendre l’eau de pluie potable.

La filtration à osmose inversée : quels inconvénients ?

Malgré son efficacité, l’utilisation d’un osmoseur comporte quelques inconvénients.

Tout d’abord, son rendement en eau est médiocre (30 % environ), ce qui entraine une surconsommation : il faut entre 2 et 4 litres d’eau pour obtenir 1 litre d’eau osmosée. Mais souvenez-vous que seule l’eau froide destinée à la boisson ou à la préparation d’aliments est ciblée par ce traitement. Inutile bien sûr d’utiliser une eau de cette qualité pour la chasse d’eau des WC !

D’autre part, les sels minéraux sont également retenus par les filtres. Quand bien même l’eau ne constitue pas la principale source de sels minéraux de l’organisme, ce phénomène peut être générateur de carences problématiques chez des personnes ayant d’autres insuffisances ou troubles d’alimentation par ailleurs.

 

L’osmoseur et le tartre

La membrane de l’osmoseur stoppe le tartre mais ce n’est absolument pas sa fonction. Le tartre endommage la membrane osmotique et raccourcit son délai de renouvellement. Ces appareils ne doivent pas être utilisés pour traiter une eau dont le TH dépasse 35°f. En cas d’eau dure, un adoucisseur doit être placé en amont si vous souhaitez filtrer votre eau grâce à un appareil à osmose inversée.

 


Commencez votre demande de devis en Adoucisseur d'eau
Donnez votre avis sur ce guide