Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Adoucisseur d'eau

Comme dans tous les pays développés, le traitement de l’eau en Belgique est une priorité sanitaire absolue. Comment l’eau du robinet est-elle rendue propre à la consommation ?

traitement des eaux

Pourquoi faut-il procéder à un traitement des eaux ?

L'eau que nous consommons, pour nos besoins hygiéniques ou alimentaires provient soit des nappes phréatiques situées en sous-sol, soit des eaux de surface (lacs, rivières...). Mais toute cette eau est rarement pure. Il est donc nécessaire de la traiter afin de la rendre potable.

Concrètement, l'eau effectue un cycle en trois étapes pour pouvoir être consommée puis réutilisée :

1- Production : l'eau est récupérée dans les nappes phréatiques ou en surface avant d'être traitée.

- 2 - Acheminement à travers un réseau de canalisations jusqu'au consommateur final.

- 3 - Collecte des eaux usées et de leur traitement par le biais de stations d'épurations. Ces stations ont pour mission de rendre l'eau plus pure, afin qu'elle soit apte à la consommation.

C'est au cours des étapes 1 et 3 que s'effectue le traitement de l'eau.

 

Que faut-il assainir dans l’eau ?

Le traitement des eaux en Belgique agit sur plusieurs fronts. Quatre points particuliers sont régulièrement surveillés :

Les indices microbiologiques : une eau contenant une mauvaise qualité microbiologique peut s'avérer dangereuse pour la santé des consommateurs, notamment pour les personnes sensibles comme les bébés. Elle peut entrainer diverses pathologies comme des gastro-entérites, ou parfois des maladies mortelles comme des méningites ou des septicémies.

La présence de nitrates : l'eau des nappes phréatiques contient généralement une faible quantité de nitrates provenant de la décomposition de matières organiques d'origine animale et végétale. L'activité humaine peut aussi être à l'origine d'une augmentation du taux de nitrates. Un taux élevé de nitrates peut s'avérer néfaste pour la santé de certains consommateurs, et c'est la raison pour laquelle la Belgique veille à ce que la quantité de nitrates dans l'eau potable n'excède pas 50 milligrammes par litre.

La dureté de l'eau : l'eau est réputée dure lorsqu'elle contient beaucoup d'ions de calcium et de magnésium et douce dans le cas contraire. Une eau dure contient du calcaire. Contrairement aux idées reçues, une eau dure n'est pas particulièrement néfaste pour la santé. En revanche, une eau trop douce va attaquer les canalisations et risque de déposer des métaux lourds dans l'organisme comme le plomb.

Le taux de dureté est calculé en fonction d'une unité de mesure appelée le degré français et correspond à 10 milligrammes de carbonate de calcium par litre. Une eau est considérée comme dure lorsqu'elle atteint 30°F, mi-dure entre 15 et 30°F, et douce entre 0 et 15°F. S'il est possible d'adoucir une eau trop dure, il est fortement déconseillé d'en faire autant lorsque l'eau dispose d'un niveau de dureté situé entre 0 et 15°F.

Le PH  ou potentiel hydrogène : le taux d'hydrogène présent dans l'eau est mesuré sur une échelle allant de 0 à 14. Plus on se rapproche de 0 et plus l'eau est acide, alors que plus on se rapproche de 14 et plus l'eau est basique. Le taux est neutre lorsqu'il est à 7. Si une eau acide n'a pas d'effet négatif sur la santé, elle attaque les canalisations métalliques.

 

Les actions du traitement des eaux en Belgique

Chaque indicateur donne lieu à un traitement distinct.

Traitement microbiologique : il consiste en une désinfection avec du chlore.

- Traitement pour les nitrates : il consiste généralement à mélanger des eaux à forte teneur en nitrate avec des eaux à faible teneur en nitrate. Si cela ne suffit pas, des traitements pointus sont utilisés au moyen d'un échange d'ions sur résines.

- Traitement pour la dureté : il s'effectue par l'installation d'un adoucisseur d'eau chez le consommateur. Cet adoucisseur va remplacer les ions calcium et magnésium contre des ions sodium.

- Traitement pour le PH : il s'effectue par un processus de minéralisation de l'eau. On filtre l'eau et on y injecte du carbonate de calcium afin de trouver un équilibre.

 

Quels organismes effectuent cette tâche?

Mis à part le traitement pour la dureté de l'eau qui incombe aux particuliers, les autres traitements sont effectués directement par les organismes en charge de la production et de la distribution  des eaux, ainsi que par ceux qui effectuent la collecte des eaux usées.

La question de la gestion des eaux relève de la compétence de chaque région (Wallonie, Flandre et Bruxelles-Capitale). Le traitement des eaux en Belgique a été confié par chacune des régions à des organismes publics. Il s'agit principalement d'entreprises publiques régionales, intercommunales ou bien encore des régies. Toutes ces entreprises interviennent sur un secteur délimité.

L'entreprise publique Vivaqua par exemple est le principal producteur d'eau potable pour la région de Bruxelles-Capitale, ce qui lui impose de mener une intense activité en matière de traitement des eaux. 


Commencez votre demande de devis en Adoucisseur d'eau