Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Bien être

Piscine : bien choisir son revêtement

Revêtement_ de_ piscine  

Le revêtement est un composant clé dans votre piscine. Il joue à la fois, sur la couleur de l’eau, l’étanchéité, la finition, l’aspect décoratif, et la qualité du toucher de votre bassin. Il existe des revêtements étanches et non étanches.

 

Les revêtements  étanches

Les revêtements étanches garantissent, bien entendu, l’étanchéité du bassin mais aussi sa finition. Ils sont indispensables à une structure non étanche (bois, béton, à panneaux ou coffrages modulaires…).

  • le liner : c’est le roi de l’étanchéité et aussi la solution la plus économique ! Il s’agit d’une poche étanche et souple composée de PVC. Plaqué sur les parois de votre piscine, il épouse parfaitement  les formes de votre bassin. Sa fixation est simple et rapide. Le liner se décline en un large choix de couleurs, avec ou sans motifs imprimés. Il peut être traité anti-UV, anti- bactéries et anti- dérapant. Cependant, il est incompatible à des températures supérieures à 28 degrés. Côté entretien, il se renouvelle tous les 10 à 15 ans.
  • la membrane armée en PVC : proche du liner, elle est souvent utilisée pour la rénovation. Sa membrane est renforcée pour être plus épaisse, plus résistante et plus étanche. Elle est composée d’une armature en polyester et soudée directement au bassin. Elle se pose généralement sur des piscines en béton ou acier et dure jusqu’à 20 ans.
  •  le polyester stratifié : sa pose est très technique. Il s’agit de plusieurs  couches  superposées de résine polyester et de fibre de verre. La résine est particulièrement résistante, durable (25 ans en moyenne) et adaptée à la plupart des supports. Le polyester stratifié  doit être protégé par la pose d’un gel coat en couche finale, tous les 10 ans environ. Ce revêtement est très facile d’entretien.

Les revêtements  non étanches

Les revêtements non étanches sont solidaires du support qui recouvre l’intérieur de votre bassin.  Ces revêtements sont essentiellement décoratifs et se fixent directement sur des bassins déjà étanches.

  • La peinture : pratique et économique, la peinture adhère très facilement au sol bétonné. Son application reste simple mais doit être renouvelée fréquemment (tous les 5 ans) et nécessite donc de vider régulièrement votre bassin. Il en existe 2 sortes : la peinture plastique, imperméabilisante et composée de caoutchouc ou de résines de synthèse (acrylique, polyuréthane). La peinture ciment, pas imperméabilisante, dédiée uniquement à la finition. Elle nécessite donc une couche d'enduit hydrofuge en amont.
  •  Carrelage ou mosaïque : particulièrement esthétique et luxueux,  ce type de revêtement est idéal pour personnaliser la décoration de votre piscine sur mesure. Emaux, pâtes de verre, plaques de pierre, doivent être fixés sur une structure rigide. Il offre de nombreux coloris et aspects (avec ou sans reflets, à motifs, métalliques…), et permet une grande créativité (logo, portrait…). Sa durée de vie est supérieur à 50 ans et son entretien consiste à renouveler les joints tous les 15 ans.

Quel revêtement choisir pour sa piscine ?

Pour le choix du revêtement,  il est préférable de se faire conseiller par un piscinier : le choix du revêtement doit s’adapter à la construction de votre piscine (forme du bassin, matériaux utilisés, environnement…), à votre budget, à vos envies et compatible avec les produits de traitements de l’eau ! Son entretien doit être simple et son installation confiée à des techniciens qualifiés.

Vous recherchez plus d'informations ? Consultez notre guide pratique consacré aux piscines !

 

 

Commencez votre demande de devis en Bien être
Donnez votre avis sur cette actualité