Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Bien être

Traiter l'eau du bassin avec le chlore de piscine

Plusieurs solutions existent pour traiter au chlore votre piscine afin d'éliminer les bactéries, les algues et les champignons pour profiter de vos baignades en toute tranquillité d'esprit.

 Chlore de piscine

Pourquoi et comment utiliser le chlore de piscine ?

 

Traiter l'eau du bassin avec du chlore permet de détruire les micro-organismes (bactéries, virus et champignons) qui se forment naturellement sous l'action du soleil. Le chlore a également pour effet d'éliminer les matières organiques en suspension par effet d'oxydation.

 

Cependant, il faut éviter d'ajouter trop de chlore dans le bassin car une concentration excessive aurait pour effet d'accélérer le vieillissement de l'équipement : décoloration du liner, usure du système de filtration et de la tuyauterie interne, etc. Qui plus est, un taux de chlore trop élevé est néfaste pour le baigneur : cela peut provoquer des maux de tête ou de l'irritation.

 

C'est pourquoi il convient de mesurer régulièrement la quantité du produit dans la piscine pour obtenir la concentration idéale qui est comprise entre 1 et 2 milligrammes par litre.

 

Sous quelle forme est proposé le chlore de piscine ?

 

Pour l'entretien de la piscine, il est possible d'employer deux types de chlore :

  • Le chlore stabilisé est le plus abordable et le plus employé pour les piscines privées. Comme son nom l'indique, il contient un stabilisant qui le rend résistant aux rayons UV du soleil. Avec ce produit, il peut être nécessaire de procéder à une vidange partielle du bassin lorsque l'eau contient trop de stabilisant (causant une baisse de l'efficacité du traitement).
  • Le chlore non-stabilisé est lui dépourvu de stabilisant, ce qui évite ce problème. Mais il n'est indiqué que pour les piscines peu ensoleillées, car sinon le chlore se dégraderait sous l'effet des rayons UV avant d'avoir le temps de faire effet.

Le chlore stabilisé s'achète entre 2 et 5 € le kilo, contre 7 à 10 € le kilo pour le non-stabilisé.

 

Le chlore peut être acheté sous forme liquide, de granulés, de galets ou encore de pastilles. Dans tous les cas, il ne peut être jeté directement dans l'eau de la piscine, mais doit être placé dans le skimmer pour s'assurer de sa dissolution uniforme dans tout le bassin.

 

Parfois, il arrive que le traitement habituel ne suffise pas après une absence prolongée ou au printemps après l'hivernage. Dans ce cas, il faut employer un traitement choc au chlore : soit en augmentant fortement la dose, soit en optant pour un produit spécial nommé "chlore choc".

 

Au-delà de la seule désinfection de l'eau du bassin

 

Si la désinfection au chlore est indispensable, d'autres traitements peuvent aussi être utilisés pour bénéficier d'une eau pure et cristalline dans sa piscine :

  • L'équilibre de l'eau peut être modulé avec un correcteur de pH, un séquestrant calcaire ou un correcteur TAC pour accroître la protection de l'équipement et le confort de nage.
  • L'ajout dans l'eau d'un algicide est recommandé par temps chaud et ensoleillé pour freiner la prolifération des algues dans le bassin.
  • Recourir à un floculant permet d'amalgamer les impuretés en suspension et de les rendre suffisamment grosses pour faciliter leur capture par le système de filtration.

 


Commencez votre demande de devis en Bien être