Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Bien être

Sécurité des piscines : les astuces

Il n’existe pas encore, en Belgique, de normes quant à la sécurité, comme il en existe en France. Toutefois, un projet de loi est en cours de préparation. Il semble se baser très largement sur la législation française. Vous avez donc tout intérêt à construire la piscine en fonction de la législation française (couverture de la piscine, barrière de sécurité, etc.) afin de ne pas avoir de frais supplémentaires imprévus très prochainement…

 

Barrières

Votre piscine peut être entourée d’une barrière destinée à interdire l’accès aux tout-petits. Elle laisse généralement un couloir de déambulation d’un mètre autour de la piscine. Elle doit être haute de minimum 1,20 m et être équipée d’un système de verrouillage.

Bâches et volets

Ce sont les systèmes qui se révèlent le plus performants actuellement. Leur but est de rendre les accidents quasi impossibles.

Il existe trois options.

1. Le volet automatique

Il répond aux normes françaises les plus sévères. C’est la solution la plus sécurisée. En outre, il diminue grandement l’évaporation, les pertes de chaleur et la contamination de l’eau par les saletés. En plus d’être sécurisant, le système est donc économique et écologique.

Le volet recouvre la piscine. Il est constitué de « lames ». Elles peuvent être creuses mais certaines sont garnies d’une mousse, ce qui les rend plus solides et augmente leur durée de vie.

2. La bâche avec filet

Elle est constituée d’une trame très résistante et couvre la piscine plus une partie de son pourtour. La mise en place est assurée par de petits pieux. Le système est économique et peut être installé par le particulier mais il est aussi rudimentaire et n’est pas aussi sécurisé que le volet.                                                                                                           

3. La bâche « à barres rigides »

Elle est également installée par le propriétaire. Il s’agit d’un système semblable à la bâche avec filet si ce n’est qu’au lieu des pieux, ce sont des barres posées tout autour du bassin qui maintiennent la bâche.

Alarme

Contrairement aux barrières, volets et bâches, les alarmes de piscine sont des systèmes de sécurité actifs et non passifs. L’alarme se déclenche lorsque que quelqu’un ou quelque chose tombe dans la piscine. L’inconvénient est que ces alarmes n’empêchent pas un incident mais ne font que le signaler.

On distingue deux types d’alarmes.

1. Les alarmes immergées : elles détectent directement les chutes.

2. Les alarmes périmétriques : comme dans les maisons, elles se déclenchent si le faisceau est coupé (par la chute de quelqu’un).

 


Commencez votre demande de devis en Bien être