Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Châssis

Entretien de châssis en aluminium : comment s’y prendre ?

L'entretien de châssis en aluminium dépend de plusieurs éléments qui en déterminent la fréquence. Très qualitatif et naturellement robuste, l'aluminium fait l'objet de nombreuses normes, labellisations (Qualicoat, Qualanod...), et certifications qui garantissent sa durabilité. Mais pour pérenniser cet investissement, il ne faut  surtout pas négliger son entretien !

Entretien des châssis en aluminium

Pourquoi assurer l'entretien de châssis en aluminium?

L'entretien de vos châssis en aluminium est indispensable. Il permet de préserver l'aspect et la qualité de vos menuiseries et structures. Plusieurs éléments impactent la structure et donc l'entretien de vos châssis :

la situation géographique : il faut tenir compte du degré d'exposition à certains facteurs. Vos châssis en aluminium sont-ils situés à proximité de voies de circulation ferroviaire ? En zone rurale, urbaine  ou industrielle ? Proches de la mer ?

la nature des salissures et l'état d’encrassement : pollution, pluie, feuilles, poussières... La couche de protection présente sur la structure en aluminium est sensible aux salissures. Celles-ci retiennent l'humidité dans leur épaisseur, ce qui génère des attaques acides. Il en est de même pour les sels présents dans l'air marin. Tout cela contribue à l'accélération du vieillissement du revêtement protecteur.

la conception de la façade : les rails de roulement des baies coulissantes, les trous d'évacuation des eaux pluviales, les finitions sont autant de composants qui vont influer sur l'entretien de vos châssis (fréquence, durée, etc.).

 

Nettoyage et entretien des châssis en aluminium : méthodologie

La démarche d'entretien de vos châssis en aluminium (anodisé ou thermolaqué) est rapide et simple :

pour vous débarrasser de la plupart des salissures, la première étape consiste à aspirer les joints, rails de roulement et trous d'évacuation. Puis à laver les vitres, fenêtres, châssis et joints à grande eau savonneuse (froide !) et ce, toujours du haut vers le bas.

par la suite, à l'aide d'un tissu doux et d'un produit neutre à diluer dans de l'eau (par exemple un détergent ayant un pH autour de 6 et 8), nettoyez la structure.

pour finir, procédez au rinçage à l’eau claire et séchez.

Notez que pour l'entretien des fenêtres ayant une finition en aluminium anodisé, l'usage d'un produit « décrassant-lustrant » est assez efficace !

 

L'entretien de châssis en aluminium : périodicité

La fréquence est variable selon que vos châssis soient ou non exposés aux pluies et aux intempéries. Voici un petit tableau récapitulatif:

Châssis et façades exposés aux pluies

Au maximum:

3 x par an

Au minimum:

1 à 2 x par an

Châssis et façades non exposés aux pluies et versants

Au maximum:

3 à 4 x par an

Au minimum:

2 x par an


Commencez votre demande de devis en Châssis
Donnez votre avis sur ce guide