Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Châssis

Gros plan sur les différents types d’ouverture de fenêtres

Les différents types d’ouverture de fenêtres constituent un moyen de différencier les modèles et de les catégoriser.

ouverture châssis

Les critères à prendre en compte

Trois principaux critères doivent être étudiés pour choisir au mieux le type d’ouverture d’un châssis :

- Le type d’habitation (villa, étage supérieur d’un immeuble, etc.) ;

- La configuration de la pièce : dans certains cas, il est indispensable de gagner un maximum d’espace habitable ;

- La sécurité et la simplicité d’utilisation.

Le châssis fixe

Une fenêtre fixe offre une visibilité sur l’extérieur et permet à la lumière de pénétrer une pièce, mais ne peut pas être ouverte. Elle convient particulièrement bien aux ouvertures très en hauteur et est moins coûteuse qu’une fenêtre ouvrante.

Le châssis ouvrant, dit à vantaux

Il s’agit du type d’ouverture classique : le ou les battants, également appelés vantaux, sont fixés par des charnières sur les côtés verticaux du dormant. Ce système d’ouverture assure une ventilation maximale. On distingue deux types de châssis ouvrant :

- Si les battants s’ouvrent vers l’extérieur, on parle de fenêtres à l’anglaise. Ce système permet de gagner de la place à l’intérieur de la pièce, mais n’est pas recommandé en cas d’exposition au vent. Il faut également prendre garde à ne pas se pencher pour fermer la fenêtre ;

- Si les battants s’ouvrent vers l’intérieur, on parle de fenêtres à la française.

Le châssis à soufflet

Le châssis pivote depuis son bord inférieur en rentrant vers l’intérieur de la pièce, selon un angle réduit. L’entrebâillement a ainsi lieu sur la partie haute du châssis, ce qui permet une ventilation légère et limite le risque de chute pour les enfants en bas âge.

La fenêtre oscillo-battante

Ce type d’ouverture est un combiné du châssis ouvrant et du châssis à soufflet. L’utilisateur a la possibilité de choisir entre une ventilation maximale et une ventilation légère.

Attention : si vous avez un chat, celui-ci peut rester coincé dans l’entrebâillement s’il essaye de sortir ou de rentrer.

La fenêtre à l’italienne

À l’inverse du châssis à soufflet, la fenêtre s’ouvre en angle à partir du bord supérieur : l’entrebâillement est ainsi situé au bas de la fenêtre.

Le châssis coulissant

Dans le dormant se trouvent deux châssis, dont un est mobile, voire les deux, selon les modèles. Ils y coulissent parallèlement et horizontalement, en suivant des rails creusés dans le bord inférieur du dormant. Ce type d’ouverture peut se révéler assez difficile à entretenir et résiste moyennement au vent, mais est idéal pour une baie vitrée.

Le châssis à guillotine

Aussi appelé châssis à l’américaine, ce système reprend l’idée du châssis coulissant, mais le mouvement s’effectue cette fois-ci à la verticale.

La fenêtre basculante

La partie haute du châssis s’ouvre vers l’intérieur et la partie basse s’ouvre vers l’extérieur. Ce type d’ouverture est surtout utilisé pour les fenêtres de toit ou pour les très larges fenêtres, car il facilite l’entretien des vitres. Avec ce système, l’aération est optimale.

La combinaison d’ouvertures

Sur des fenêtres de grande taille composées de plusieurs vitres, il est envisageable de combiner plusieurs types d’ouverture.


Commencez votre demande de devis en Châssis