Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Châssis

Mieux connaître le châssis en bois

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un châssis en bois ? Excellente isolation thermique et  valeur esthétique d’un coté, problématiques d’entretien et de prix de l’autre… Le point sur tous ces éléments dans cet article.

châssis bois

Les spécificités du châssis en bois

 

Noble et chaleureux, le châssis en bois dispose de qualités esthétiques indéniables et offre une bonne protection phonique et thermique. En effet, ce matériau naturellement isolant conserve la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, tout en réduisant les nuisances sonores provenant de l'extérieur. La grande malléabilité du bois permet en outre de l'utiliser pour créer des profilés variés et d'incorporer des moulures, dans le cas une fenêtre sur-mesure par exemple.

 

Avec un châssis en bois, il est possible de procéder à une restauration partielle des fenêtres anciennes, ce qui est évidemment irréalisable avec les modèles PVC et aluminium qui doivent être remplacés entièrement en cas d'usure ou de dysfonctionnement. De même, il est plus aisé de modifier la couleur d'une fenêtre en bois en cas de rénovation des locaux.

 

Le bois est un matériau renouvelable capable de stocker le CO2, et qui possède un excellent bilan environnemental à condition que l'essence provienne d'une forêt européenne gérée de manière durable. Cependant, le bois local a l'inconvénient de gonfler et de se déformer lorsqu'il est exposé à une forte humidité. Pour corriger ce défaut, il doit être traité avant la pose, puis faire l'objet d'un entretien minutieux tout au long de sa vie.

 

Par ailleurs, le coût d'un châssis en bois est relativement plus élevé que celui d'un modèle PVC, même si son rapport qualité/prix demeure satisfaisant compte tenu de son élégance et du cachet qu'il peut donner à l'image de marque de l'entreprise.

 

Quels critères de choix ?

 

  • L'essence du bois

A côté des essences locales classiques comme le chêne, le mélèze et le sapin qui doivent subir un traitement hydrofuge, le châssis bois peut également être fabriqué à partir d'essences plus exotiques telles que l'ébène, l'acajou ou le pitchpin. L'avantage de ces bois tropicaux est qu'ils sont imputrescibles, bien que plus onéreux à l'achat.

 

  • Les dimensions

Matériau souple, le bois est idéal pour la fabrication d'un châssis sur-mesure dans les locaux anciens ou historiques. Il est également possible de réaliser des châssis de grand format, grâce à la technique du lamellé-collé.

 

  • La forme

Le châssis en bois est disponible dans des formats très divers. Au-delà des fenêtres carrées, rondes ou rectangulaires, vous pouvez accéder à des profilés plus rares comme l'œil de bœuf, le trapèze, l'ogive ou l'arc surbaissé.

 

  • Les coloris

Le bois peut être peint dans n'importe quelle couleur, ce qui lui confère une grande capacité d'adaptation. L'apparence de la fenêtre est ainsi modifiable au gré des envies ou de la mode du moment. Toutefois, il peut être intéressant de conserver la teinte naturelle de l'essence en se contentant d'appliquer du vernis.

 

Entretien : comment procéder ?

 

Le châssis en bois requiert un entretien régulier avec des peintures et des lasures tous les 5 à 10 ans selon le niveau de dégradation, l'orientation de la fenêtre et le taux d'humidité des locaux.

 

Cette protection a pour objectif de freiner la dégradation du bois causée par les intempéries et les rayons solaires, qui peuvent provoquer des gerçures ou des attaques fongiques. L'ancienne couche de peinture doit être au préalable éliminée en employant un décapant. Les petites fissures peuvent être bouchées avec un mastic élastique ou de la pâte à bois.

 

Pour faire des économies sur les frais de maintenance, il est envisageable de limiter l'entretien aux seules parties les plus exposées pour peu que les raccords ne soient pas visibles à l'œil nu.

 .


Commencez votre demande de devis en Châssis