Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Châssis

Usages et caractéristiques du châssis triple vitrage

Le châssis triple vitrage est certes très performant sur le plan de l’isolation thermique. Quels sont ses limites ?

châssis triple vitrage

Définition du châssis triple vitrage

Le triple vitrage se caractérise par trois vitres espacées entre elles par deux lames d’air ou de gaz. Pour mesurer les performances d’un vitrage, on se base sur son coefficient Ug : plus celui-ci est bas, plus le vitrage est isolant. Les performances d’isolation thermique du triple vitrage sont impressionnantes, puisque le coefficient Ug descend jusqu’à 0,6 W/m2.K (contre 1,1 pour le double vitrage).

Voici un récapitulatif des performances des différents vitrages :

  • double vitrage 4/16/4 + argon : Ug = 1,1
  • triple vitrage à lames d'air : Ug = 1
  • triple vitrage à lames d'argon : Ug = 0,8
  • triple vitrage à lames de krypton = 0,6

Triple vitrage : pour qui ? Pourquoi ?

Bien que ses performances soient incontestables, le châssis triple vitrage ne convient pas à toutes les situations. En effet, si le bâtiment n’est pas correctement isolé au préalable, la pose d’un triple vitrage sera un investissement vain tant le gâchis de chaleur sera élevé par ailleurs.

En revanche, dans le cas d’une maison passive à très basse consommation énergétique, un triple vitrage représente une excellente solution pour limiter voire supprimer l’utilisation du chauffage.

De manière générale, le triple vitrage s’installe majoritairement dans les régions froides et/ou dans des bâtiments aux parois peu ensoleillées. Ce type de vitrage doit en revanche être évité dans les régions chaudes.  

Les avantages du triple vitrage

Le triple vitrage assure une faible déperdition thermique et capte très peu la chaleur du soleil : il s’agit donc d’une installation qui améliore le confort de la maison en été et qui réduit de manière importante la consommation énergétique en hiver pour une maison passive.

Connaître les inconvénients du triple vitrage

Puisqu’il capte peu la chaleur du soleil, le triple vitrage se révèle assez inconfortable en hiver, d’autant plus qu’il empêche une partie de la lumière du jour de pénétrer à l’intérieur de la pièce.

Ce type de vitrage est également très lourd : il pèse environ 30 kg au m², contre 20 kg au m² seulement pour le double vitrage. Avant d’installer un châssis triple vitrage, il est donc impératif de vérifier la solidité de la menuiserie et des charnières. Dans une grande majorité de cas, c’est toute l’installation qu’il faut remplacer, ce qui entraîne un surcoût important alors que le triple vitrage coûte déjà entre 50 % et 80 % de plus qu’un  double vitrage à isolation renforcée.

Enfin, l’isolation acoustique d’un triple vitrage est identique, voire moins performante que celle d’un double vitrage.


Commencez votre demande de devis en Châssis