Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres

Le chauffage par le sol, ou plancher rayonnant, est un mode de diffusion de la chaleur qui fonctionne à des températures relativement basses (24°C-25°C), ce qui permet de réaliser des économies sur le budget énergie de l’habitation. Les pompes à chaleur se prêtent tout particulièrement à ce type de diffuseur de chaleur.

chauffage au sol

Fonctionnement

Le principe du chauffage est sol est de faire serpenter un câble ou tuyau chauffant sous le sol. Il existe deux types de chauffage au sol : électrique ou hydraulique.

  • Chauffage au sol électrique

C’est le système de plancher rayonnant le plus simple et le plus facile à installer. Un câble chauffant est relié à l’alimentation électrique du secteur est posé sous le plancher. Ce système permet le réchauffement de l’air, comme les radiateurs traditionnels.

  • Chauffage au sol hydraulique

Le câble est remplacé par un tuyau dans lequel circule un liquide caloporteur chauffé par une chaudière ou une pompe à chaleur. La chaleur ainsi produite chauffe le sol, pas l’air. Ce système permet davantage d’économies sur le long terme, mais son installation est cependant plus complexe et plus couteuse. Dans les faits, il est pour ainsi dire réservé aux maisons à construire, les travaux dans une maison existante seraient sinon extrêmement lourds.

 

Avantages et inconvénients

On se concentrera ici sur les caractéristiques du chauffage au sol hydraulique, qui représente une solution de chauffage d’avenir.

L’avantage principal du plancher rayonnant est le niveau de température (21°-25°C), qui  n’a pas besoin d’être aussi élevée que dans un chauffage traditionnel car la chaleur est répartie uniformément sur une grande surface. Au-delà de 28°C, la chaleur est même trop importante pour la partie basse du corps et des douleurs aux jambes peuvent apparaitre.

Pour cette raison, les planchers rayonnants sont idéalement adaptés aux pompes à chaleur. Au final, ce chauffage à basse température permet  jusqu’à 20 % d’économie sur la consommation d’énergie.

Les autres avantages du chauffage au sol sont les suivants :

  • Chaleur rayonnante : réchauffement du sol, non de l’air. Sensation agréable de diffusion de la chaleur le long du corps. La chaleur ainsi dégagée est plus constante, douce, homogène.
  • Ne produit ni convection, ni déplacement d’air, et donc pas de déplacement de poussière.
  • Pas de perte d’espace : installation entièrement sous-terraine.
  • Pas d’entretien, si ce n’est un contrôle technique tous les 5 -10.
  • Rafraichit en été (circulation d’eau froide dans les tuyaux)
  • Silencieux

 

Les inconvénients du chauffage au sol se situent essentiellement au démarrage du projet. Il s’agit d’un système de chauffage assez lourd à mettre en œuvre (ampleur des travaux, importance de la main d’œuvre, budget). Il  s’installe donc plus facilement dans une maison en construction que dans un  projet de rénovation. Par ailleurs, une fois posé, les modifications et extensions (agrandissement de la maison) sont également compliquées à réaliser.

Notez par ailleurs que ce chauffage nécessite un temps de latence avant d’être pleinement efficace et convient donc davantage aux habitations chauffées à horaires réguliers.

Enfin, l’aménagement des pièces doit tenir compte de cette spécificité : éviter les tapis, qui empêcheront le rayonnement de la chaleur, et anticiper le placement des gros meubles (armoire, buffet) : le sol n’aura pas besoin d’être chauffé dans ces zones.

 

Prix

Pour limiter le budget final, il est courant de n’installer le plancher rayonnant que dans les pièces à vitre.

Si les chauffages au sol hydrauliques sont plus chers à installer que les systèmes électriques, leur coût d’exploitation les rend plus intéressants sur le long terme.

Prix d’un chauffage au sol à l’installation :

  • Chauffage électrique : à partir de 40 €/m2
  • Chauffage hydraulique : à partir de 80 €/m2

Coût à l’usage :

  • Chauffage électrique : environ 0,1 €/kWh
  • Chauffage hydraulique : à partir de 0,02 €/kWh

Commencez votre demande de devis en Chauffage