Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Chauffage

Le poêle: un classique qui a de l'avenir

Les poêles n'offrent pas seulement le plaisir esthétique de la bûche – vraie ou fausse – qui brûle. Ils offrent aujourd'hui de bons rendements, seuls ou en chauffage d'appoint. Les poêles à pellets font quand à eux une entrée remarquée sur le marché du chauffage domestique grâce à un rendement énergétique extrêmemetn élevé (jusqu’à plus de 90 %).

 

La grande variété de modèles et les progrès obtenus en matière de rendement ont redonné au poêle sa réputation de mode de chauffage intéressant et économique. L'avis d'un professionnel aidera à choisir l'appareil le plus adapté.

 

Intérêt du poêle

Le poêle produit de l'énergie en brûlant un combustible (gaz, bois, granulés) pour chauffer l'air ambiant de la pièce où il se trouve, voire plusieurs pièces si l'on installe des conduits étanches dans le logement. Il constitue également un chauffage d'appoint idéal permettant d'économiser l'énergie d'un autre système.

 

Fonctionnement du poêle

-          les poêles "à convection": en acier et fonte, ce sont les plus courants. Leur rendement monte à 85% pour les plus performants (60% pour les modèles standards). Ils chauffent rapidement mais leur capacité à conserver la chaleur est faible.

-          Les poêles à combustion améliorée: ils possèdent deux chambres de combustion, une principale et une secondaire qui utilise les gaz produits par la première, consommant donc moins de combustibles.

-          Les poêles "de masse". Recouverts d'un matériau réfractaire (brique ou faïence), ils accumulent la chaleur qu'ils restituent de manière lente et continue. Leur rendement est élevé (de 70 à 85%) et ils possèdent une très longue autonomie (12 voire 20 heures de chaleur pour 2 à 3 heures de chauffage).

 

Critères de choix

-          Le combustible: les poêles à gaz ou à l'électricité sont les plus faciles à utiliser (il n'y a ni remplissage, ni évacuation des cendres) mais offrent un confort de chauffe inférieur à celui des poêles à bois et à pellets.

-          Le mode de production de chaleur. Certains appareils peuvent diffuser l'air chaud par ventilateur et non par simple convection, ce qui permet une diffusion plus rapide de la chaleur dans la pièce.

 

Budget

Le prix des poêles est extrêmement variable, de quelques centaines d'euros pour les modèles d'appoint à 5.000 euros ou plus pour les poêles de masse.

 

 

Poêles à pellets: un rendement inégalé

La haute performance des poêles à granulés de bois permet de les utiliser comme moyen de chauffage unique.

Les pellets sont des granulés obtenus en comprimant de la sciure de bois. Il s’agit d’un combustible très dense en énergie. Les poêles qui les utilisent sont très performants (rendement de 80 à 90%) et disposent d'un réservoir offrant une autonomie de plusieurs heures à plusieurs jours suivant le volume de celui-ci et les besoins de chauffe. Si l'on dispose d'un espace de stockage, on peut les faire livrer à la tonne. Le prix d'un poêle à pellets oscille entre 2.500 et 6.000 € suivant sa puissance.


Commencez votre demande de devis en Chauffage