Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Chauffage

Zoom sur l’installation d’un poêle à pellet

Vous envisagez de mettre en place un poêle à granulés dans votre logement ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’installation d’un poêle à pellet : un article indispensable pour une installation performante et sécurisée.

 

 

 

Les règles de base

Si vous choisissez de réaliser vous-même l’installation de votre poêle à pellets, pensez à respecter ces 5 règles de base :

-        Trouver un local adéquat : la pièce où est installé le poêle à granulés doit être suffisamment grande et aérée, car un kilo de pellets consomme environ 45 m3 d’air ambiant. Aucun autre appareil de chauffage, ni aucune hotte d’aspiration ne doivent se trouver dans ce local ;

-        La présence d’une prise d’air directe avec l’extérieur est obligatoire pour recharger la pièce en oxygène ;

-        Un raccord des fumées résistant à la chaleur : il s’agit de la partie du tuyau qui relie le conduit de fumée à l’appareil. Ce raccord doit obligatoirement être rigide (en inox ou acier aluminisé) ;

-        Un conduit de fumée performant : élément fondamental de l’élimination des fumées, ce conduit doit être imperméable, thermiquement isolé et de forme verticale. Le conduit de fumée doit présenter le moins de déviations possible (déviations inférieures à 45 degrés) et assurer l’évacuation des fumées au point le plus haut de l’habitation ;

-        Une sortie de toit sécurisée : c’est la partie terminale du conduit de fumée. Sa section de sortie ne doit pas être inférieure au double de la section interne du conduit de fumée. La sortie de toit doit être réalisée de manière à empêcher l’entrée de pluie, de neige ou d’autres éléments extérieurs.

Les bons gestes pour l’installation d’un poêle à pellet

Le détail de l’installation d’un poêle à pellet est expliqué dans la notice de montage. Toutefois, en suivant ces conseils, vous devriez réussir plus facilement votre installation :

-        Respecter les distances de sécurité : la distance entre le poêle à pellet et les parois combustibles varie de 20 à 45 cm en fonction du poêle. En plus de constituer un élément de sécurité important pour limiter les risques d’incendie, cette distance assure une meilleure circulation de l’air autour du poêle : la chaleur sera ainsi mieux diffusée ;

-        Poser le poêle sur un sol stable et dont le revêtement est incombustible, comme le carrelage. Vous pouvez également protéger un sol fragile (PVC, parquet, etc.) avec une plaque de verre ;

-        Avant d’effectuer tous les raccordements, positionnez votre poêle à pellet à l’emplacement souhaité et assurez-vous du bon état des différents éléments ;

-        En aucun cas, le cordon d’alimentation électrique ne doit entrer en contact avec les parties chaudes du poêle : soyez attentif à cela lorsque vous branchez l’appareil.

À savoir : en cas de doute, confiez l’installation de votre poêle à pellet à un professionnel.


Commencez votre demande de devis en Chauffage