Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Isolation

Isolation : quelles éco-primes en 2014 pour Bruxelles ?

 primes isolation Bruxelles  

Les 20 millions d’eco-primes distribuées par la région bruxelloise l’année dernière sont renouvelées en 2014. Leur répartition a cependant été modifiée en fonction des demandes les plus fréquentes formulées en 2013, parmi lesquelles l’isolation des vitres et du toit. 

 

Succès des eco-primes à l’isolation

 

Les travaux d’isolation sont présents deux fois dans le top 5 des dossiers éco-primes les plus fréquemment déposés l’année dernière : le vitrage super isolant se place en tête tandis que les travaux d’isolation du toit occupent la quatrième place.

Rappelons-nous que l’enveloppe budgétaire de 19 millions d’euros attribuée en 2013 aux primes énergie à Bruxelles avait été entièrement dépensée en seulement six mois.

En 2014, ce budget d’une vingtaine de millions d’euros est renouvelé, mais sa répartition a été largement retravaillé afin de mieux correspondre aux demandes réelles des bruxellois et de ne pas rencontrer le même problème que l’année dernière.

Lancées en 2004, les eco-primes de la région Bruxelles-capitale présentent un bilan chiffré qui ne laisse aucun doute sur leur pertinence et leur utilité :

  • 150.000 primes accordées
  • 100 millions d’euros d’aide versés
  • 650 millions d’investissements dans des travaux énergétiques motivés par ces primes
  • 21 % d’émissions de CO2 en moins sur la région

 

Primes isolation 2014

 

Pour 2014, les fourchettes des eco-primes à l’isolation sont les suivantes.

Notez que les montants accordés dépendent des revenus du foyer (inférieurs à 30 000 €/an, compris entre 30 000 €/an et 60 000 €/an, supérieurs à 60 000 €/an).

 

  • Isolation du toit (coefficient R de résistance thermique ≥  4 m2.K/W)

Primes de 15 à 25 €/m2 selon les revenus

10 €/m2 supplémentaires si les matériaux isolants utilisés sont naturels

10 €/m2 supplémentaires si R ≥ 9 m2.K/W

 

  • Isolation des murs extérieurs

- par l’intérieur (R ≥ 2 m2.K/W) : primes de 20 à 30 €/m2 selon les revenus

- par l’extérieur (R ≥ 3,5 m2.K/W) : primes de 40 à 50 €/m2 selon les revenus

- en coulisse (R ≥ 1 m2.K/W) : primes de 8 à 12 €/m2 selon les revenus

10 €/m2 supplémentaires si les matériaux isolants utilisés sont naturels

 

  • Isolation du sol (R ≥ 2 m2.K/W dans le cas d’une dalle de sol, R ≥ 3,5 m2.K/W autrement)

Primes de 20 à 30 €/m2 selon les revenus

10 €/m2 supplémentaires si les matériaux isolants utilisés sont naturels

 

  • Vitrage superisolant (coefficient de transfert thermique Ug ≤ 1,1 ou 1,2 dans le cas d’un châssis existant)

Primes de 10 à 20 €/m2 selon les revenus

Rendez-vous sur le site Bruxelles Environnement pour les détails et conditions propres à chaque types de travaux. 

 

 

Primes au diagnostic énergétique

Le saviez-vous ? Des primes existent également pour le diagnostic énergétique de votre habitation (à l’exception des bâtiments neufs). Cet audit vous permettra de savoir quelles sont les principales causes de déperditions thermiques dans votre logement. Vous pourrez ainsi investir là où les travaux seront les plus efficaces !

Montant de la prime : 400 € pour un logement individuel, 3 000 € pour l’audit énergétique d’un bâtiment entier.

Maximum : 50 % de la facture 

 

Commencez votre demande de devis en Isolation