Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres

Les maisons passives sont conçues pour tirer meilleur partie de la lumière et de la chaleur naturelles. Plus coûteuses à l’installation, elles offrent un haut niveau de confort ainsi qu’un réel retour sur investissement à moyen terme grâce aux économies énergétiques.

maison_passive 

Maison passive : optimiser toutes les énergies

L’objectif ultime des maisons passives est l’économie d’énergie.

Par l’isolation tout d’abord, grâce à la pose méticuleuse de matériaux isolants haute performance, écologiques et d’épaisseur suffisante : au sol, sur les murs et surtout sous les toits, où se concentre traditionnellement 30 % de la chaleur perdue dans l’habitation.

Une maison passive est d’emblée dotée de fenêtres triple vitrage. Les châssis ainsi que toutes les autres menuiseries font l’objet d’une conception spécifique garantissant une étanchéité maximale.

Isolation et étanchéité limitent de manière extrêmement efficace les pertes de chaleur. Conséquence directe : d’énormes économies sur le chauffage de l’habitation.

La pose de grandes fenêtres orientées plein Sud contribue à chauffer la maison naturellement et à moindre frais.

La ventilation est assurée au moyen d’un échangeur de chaleur. La chaleur de l’air humide des sales d’eau (cuisine, salle de bain, remise, etc.) est envoyée vers extérieur. En échange, de l’air frais est aspiré vers l’intérieur, sans occasionner de déperditions thermiques.

 

Ne pas oublier le bien-être

Une maison passive doit engranger ces économie d’énergie tout en en maintenant un niveau de confort égal à celui d’une habitation traditionnelle … voire supérieur.

  • Pas de courants d’air désagréable (étanchéité  + température homogène)
  • Air de qualité : filtré et renouvelé en permanence
  • Confort acoustique grâce à l’isolation phonique renforcée du triple vitrage
  • Emplacement des fenêtres choisi soigneusement pour apporter une luminosité optimale.

 

La maison pas si chère que ça

Isolation, menuiserie, ventilation : tous ces équipements spécifiques hautes performances ont un prix. C’est la raison pour laquelle une maison passive coute plus cher. Mais une fois cette orientation choisie, il ne faut lésiner sur rien, au contraire, sous peine d’empêcher un réel retour sur investissement futur. L’installation et le choix des matériaux ne doivent par exemple faire l’objet d’aucun compromis (ou le minimum possible).

Car passé une période de retour sur investissement d’environ 10 ans (à moduler en fonction du cours des énergies fossiles), ces éléments coûteux font tourner à plein la « machine à bénéfices » :

  • Economies durables sur le chauffage
  • Peu d’entretien
  • Valeur de revente nettement supérieure

 

Commencez votre demande de devis en Isolation