Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Isolation

Le bardage : comment isoler par l'extérieur ?

Le bardage est un doublage extérieur des murs d'une construction. Il permet une isolation thermique par l'extérieur, en ajoutant à l'habitation un mur-manteau. De nombreux types de matériaux peuvent être utilisés, mais lorsque le revêtement est en brique ou en pierre on utilise le terme de parement.

 Bardage

Outre son intérêt énergétique, le bardage apporte une esthétique particulière et un style à l'habitation, selon les choix de produits de finition.

 

Les solutions de bardages

- Le bois, esthétique, écologique et efficace est très utilisé en façade. Il peut se poser assez facilement sous forme de panneaux ou de clins (lames  rabotées  ou  profilées).

Son association avec d'autres matériaux offre de nombreuses possibilités décoratives et originales, des plus traditionnelles au plus contemporaines.

- Les bardages minéraux utilisent des pierres naturelles, reconstituées (basalte, marbre) ou l'ardoise. Ils sont destinés aux façades prestigieuses en raison de leurs coûts importants.

- Le béton, sous forme de crépis par exemple, à l'avantage d'offrir un rapport efficacité énergétique / coût intéressant sans nécessité d'entretien.

- Le bardage en PVC imite le bois et se présente également sous forme de clins. Il ne nécessite pas d'entretien et résiste au temps.

- Les bardage métalliques, généralement en acier galvanisé, sont encore majoritairement utilisés pour les bâtiments commerciaux ou industriels. Les plaques sont en tôle ondulée ou nervurée.

- Les matériaux composites (résine, fibrociment imitation du bois) ou le verre, simples d'entretien, sont résolument contemporains

 

Bardage et isolation

L'isolation thermique par l'extérieur présente des avantages, surtout en rénovation car elle supprime l'existence de ponts thermiques qui altèrent l'efficacité de l'isolation d'un bâtiment.

En effet, ces derniers sont présents aux jonctions entre les murs intérieurs et extérieurs et engendrent des déperditions importantes difficiles à supprimer en rénovation d'une construction isolée par l'intérieur.

Les premiers bardages utilisaient très souvent une fine épaisseur de polystyrène expansé (environ 5 cm), sur laquelle était appliqué un enduit traditionnel. Ce type d'isolant est toujours utilisé, mais avec des épaisseurs supérieures à 10 cm pour gagner en efficacité. Il existe également du polystyrène graphité, gris foncé, bien plus performant au niveau thermique.

Au-delà, on emploie des laines minérales, de verre ou de roche, des fibres végétales, ou encore des mousses phénoliques (à base de pétrole) qui permettent une bonne isolation même en fine épaisseur.

 

Comparatif des solutions de bardage

 

Bois

PVC

Béton

Minéraux

Tôle

Métal double peau

Efficacité

thermique

**

*

**

*

*

***

Coût à l'achat

Les prix de départ sont d'environ 10 euros/m²

mais peuvent monter à près de 100 euros

De 10 à 80 euros le m²

Très variable

*

 

Bardage le plus onéreux

 

 

****

*

Résistance

** / ***

Selon la qualité de l'entretien et des traitements réalisés.

***

****

****

**

**

Facilité d'entretien

**

Certains produits traités en usine sont garantis 10 à 15 ans sans entretien.

****

****

****

***

***

Facilité de pose

***

***

**

*

****

*

 

**** Excellent

*** Très bon

** Bon

* Moyen

 

Attention, concernant l'efficacité thermique du bardage, c'est le choix du type d'isolant qui reste déterminant. De plus la durabilité des matériaux dépend énormément de la qualité de l'entretien apporté. Il existe des bardages en bois centenaires et des crépis usés après moins d'une dizaine d'années d'existence.

 


Commencez votre demande de devis en Isolation