Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Isolation

Coefficient lambda d’isolation et autres indicateurs de résistance thermique

Les performances thermiques des matériaux isolants sont mesurées grâce à différents indicateurs : coefficient d’isolation lambda, coefficient R et coefficient U. Le point sur leur signification respective.

lambda isolation 

Coefficient lambda d’isolation : mesure de la conductivité thermique des matériaux

Le coefficient lambda (ƛ) mesure la conductivité thermique d’une matière, c'est-à-dire sa capacité naturelle à transférer la chaleur. Le lambda isolation se mesure en W/m.K, avec :

  • W = watt, unité de mesure de puissance
  • m = mètre, unité de mesure de distance
  • K = Kelvin, unité de mesure de température

Plus la valeur du coefficient lambda est basse, meilleures sont les propriétés isolantes du matériau.

On peut dire d’une matière qu’elle est isolante à partir d’une valeur lambda isolation inférieure à 0,06 W/m.K.

En guise d’illustration, voici les valeurs lambda pour différents matériaux :

  • Aluminium : autour de 203
  • Béton : 2
  • Laine de verre ou laine de roche : de 0,035 à 0,04

 

Coefficient R : résistance thermique

Le coefficient de résistance thermique R indique la résistance surfacique d’une paroi aux flux de chaleur. Il s’obtient en divisant l’épaisseur de la paroi par le coefficient lambda d’isolation. La valeur R s’exprime en m2.K/W.

On peut considérer qu’un matériau est isolant à partir de R > 0,5 m2.K/W.

 

Coefficient U : transmission thermique

Il s’agit de l’inverse de la résistance thermique R, soit 1/R. Cette valeur sert à mesurer la déperdition thermique d’une paroi et s’exprime elle aussi en m2.K/W.

L’isolation est d’autant plus efficace que le coefficient U est faible.

 

Pour chaque produit isolant en vente, la mesure de ces valeurs doit être effectuée par un laboratoire accrédité afin d’être ensuite communiquée et indiquée sur les emballages. 


Commencez votre demande de devis en Isolation