Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Isolation

La rénovation de la maison en 5 étapes

Toute rénovation de maison devrait débuter par son isolation thermique ou phonique qui apporte confort au quotidien tout en valorisant un patrimoine immobilier. Surtout, elle permet de réaliser d'importantes économies d'énergie : jusqu’à 80%. Mais pour être efficace, la formule d'isolation retenue doit s'adapter à l'habitation. C'est pourquoi il est nécessaire d'être méthodique, de bien se documenter, avant d'éventuellement faire appel à un expert.

Rénovation de la maison

1) Réaliser un diagnostic

Il n'existe pas de solution toute faite en rénovation de maison, tant les configurations sont variées.

L'idéal est donc d'établir, ou de faire établir, un diagnostic thermique et acoustique général pour optimiser les performances énergétiques.

Le diagnostic énergétique prend en compte la configuration de l'habitation (surface, orientation, murs, fenêtres, matériaux, etc) et ses équipements de chauffage et de production d'eau chaude.

Il est primordial de s'inquiéter de toute trace d'humidité et d'en déterminer l'origine.

 

2) Cibler les travaux d'isolation

Avant d'entamer la rénovation de la maison, il faut savoir qu'en moyenne les déperditions de chaleur se font par :

-          le toit (30%) ;

-          les murs 16 % ;

-          le sol 16 % ;

-          les ouvertures : portes et fenêtres 13 % ;

-          les ponts thermiques 5 %  (cela peut représenter bien davantage pour certains types de construction, à balcon notamment) ;

-          le système de renouvellement d'air représente 20 % des pertes mais est indispensable.

Il est donc nécessaire d'organiser les travaux selon leur importance, comme s'assurer que le toit est bien isolé avant de changer les fenêtres, et en respectant une certaine logique. Il est en effet inutile de remplacer son système de chauffage par un autre plus performant si l'isolation des murs est inexistante.

 

3) Choisir les matériaux d’isolation

  • Le choix des isolants

Pour garantir une isolation très performante, le coefficient R d'isolation des produits recommandé est le suivant :

-          pour un plancher bas sur vide sanitaire ou sous-sol : R ≥ 3

-          pour les murs donnant sur l'extérieur : R ≥ 3,7 

-          pour les toits et plafonds de combles R ≥ 7

  • le système de ventilation

Indispensable à la qualité de l'air d'une habitation, elle est indissociable de l'isolation globale.  En effet, plus le bâtiment sera isolé et étanche à l’air, mieux le système de ventilation fonctionnera. Une VMC à simple flux équipée d'un moteur basse consommation fait très bien l'affaire pour une rénovation de maison.

 

4) Bien choisir ses entreprises

Il est préférable de faire appel à des entreprises qualifiées en matière d'économie d'énergie. Leur expérience garantit une bonne mise en œuvre et un choix judicieux des équipements.

Une fois (bien) réalisée, l'isolation permet d'importantes économies d'énergies. Mais, pour qu'elles soient plus importantes, il est nécessaire de suivre certaines règles.

 

5) Après la rénovation de la maison : prendre de bonnes habitudes

  • Utiliser des équipements basse consommation

- Choisir des appareils électroménagers performants et économes en énergie

- Utiliser des ampoules à très basse consommation

- Arrêter les appareils au lieu de les laisser en veille

- Bien entretenir son équipement

 

  • Réguler la température

1°C de plus ou de moins (climatisation) dans une habitation correspondent à 15% de consommation supplémentaire ! Des volets constituent une protection contre le froid en hiver ou la chaleur en été.

 


Commencez votre demande de devis en Isolation