Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Panneaux solaires thermiques
chauffe eau solaire  

Les chauffe-eaux thermodynamiques et solaires sont deux appareils de production d’eau chaude sanitaire. Tous deux tirent directement leur énergie d’une source naturelle, mais pas la même : chaleur de l’air ou chaleur du soleil. Leur fonctionnement n’est donc pas identique.

Chauffe-eaux solaires

Les chauffe-eaux solaires (ou CESI) exploitent la chaleur du soleil grâce à des capteurs thermiques, placés le plus souvent sur le toit.
Il existe quatre types de capteurs :

  • capteurs plan : les plus courants, prix élevé
  • tubes solaires thermiques : s’intègrent au bati, comme une portion de toiture
  • moquettes solaires : capteurs souples, qui se déroulent sur un toit ou une terrasse comme un tapis. Mauvaise résistance au gel. 
  • capteurs à tubes sous vide : très adaptés aux climats les plus froids

Dans un pays comme la Belgique, il faut environ 5 m2 de capteurs pour alimenter un chauffe-eau solaire. Plus les capteurs seront orientés sur un plan vertical (au-delà de 45°) plus ils seront efficaces pour exploiter la chaleur du soleil d’hiver (rayons « horizontaux », soleil assez bas dans le ciel).

Le ballon de stockage, généralement dimensionné pour une journée d’eau d’avance, doit toujours être associé à un système de chauffage d’appoint, comme une résistance électrique intégrée.


Chauffe-eaux thermodynamiques

Un chauffe-eau thermodynamique (CETI) est en fait une pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire. Son rendement énergétique (COP) est supérieur à celui des pompes à chaleur combinées (chauffage + eau chaude sanitaire).

Le type de chauffe-eau thermodynamique le plus courant absorbe la chaleur de l’air ambiant. Un CETI doit donc être installé dans une pièce non chauffée (buanderie, cave, voyage), afin d’éviter les surconsommations de chauffage.

 

 

Commencez votre demande de devis en Panneaux solaires thermiques