Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Panneaux solaires thermiques

Budget d’un chauffe-eau solaire : coût et primes

Pour en calculer le coût réel de l’installation d’un chauffe-eau solaire, il faut déduire de l'investissement de base le montant des primes accordées par l'Etat et le coût de l'énergie économisée grâce à son installation. Il ne faut tout de même pas oublier que l’intérêt final réside dans les économies d’énergies que permet l’exploitation de la chaleur solaire ! Ainsi, quels éléments entrent en compte dans le calcul du coût des chauffe-eau solaire ?

 

Prix des chauffe-eau solaire : Quel budget?

 

A l’achat, le prix d'un chauffe-eau solaire  oscille de 4.000 à 10.000€ suivant ses dimensions et sa puissance, un budget auquel il faut ajouter les frais d'installation.

Il est possible de trouver des kits à partir de 2.000 €, voire moins, mais ceux-ci affichent des puissances souvent trop faibles pour entrer dans la catégorie des chauffe-eau bénéficiant de subsides.

Les chauffe-eau solaires à thermosiphon sont moins onéreux que les appareils à circulation forcée auxquels il faut adjoindre une pompe.

La rentabilité de l'installation est-elle assurée? Elle dépend de plusieurs critères mais avant tout de la quantité d'eau consommée et donc du nombre d'utilisateurs. On considère généralement que la meilleure rentabilité est atteinte à partir de 3 ou 4 utilisateurs sous le même toit. L'économie annuelle s'élèverait alors à 100 litres de mazout ou 100 m³ de gaz naturel.

Pour la moquette solaire, il faudra compter environ 150 € le m² (avec un minimum équivalent à 50% de la surface de la piscine pour garantir le résultat) auquel il faudra ajouter le prix de la pompe injectant l'eau vers la piscine. Dans les régions moins ensoleillées, il faudra souvent prévoir l'ajout d'un chauffage d'appoint.

 

Quelles primes?

 

La Wallonie accorde une prime de 1.500 € (pour 2 à 4 m² avec 100 €/m² supplémentaires pour un maximum de 6.000 euros) pour une installation dans un logement existant. Pour un logement neuf, la prime est de 500 € (pour 2 à 4 m² avec 100 €/m² supplémentaires mais pour un maximum de 5.000 euros)

A Bruxelles, les primes pour les chauffe-eau solaire vont de 2.500 € à 3.500 € suivant les revenus, avec un maximum de 50% de la facture. La prime est fonction du nombre de m² couvert avec un minimum de 4 m².

Certaines communes accordent également des primes pour l'installation des chauffe-eau solaires (en moyenne 10% de la facture avec 500 euros maximum). Les primes accordées permettent donc d’optimiser le réel prix des chauffe-eau. 


Commencez votre demande de devis en Panneaux solaires thermiques