Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Panneaux solaires

Mesures antidumping de l’UE sur certains panneaux solaires chinois

panneaux solaires chinois  

Depuis vendredi 6 décembre 2013, l’Europe inflige à certains producteurs de panneaux photovoltaïques chinois des pénalités financières antidumping et anti-subvention, et ce, alors qu’un accord commercial à l’amiable avec la Chine sur ce dossier avait été trouvé cet été.

On se souvient des tensions qui avaient gravement émaillé les relations commerciales entre Bruxelles et Pékin cet été. Les points de blocages concernaient plusieurs types de produits, notamment les panneaux solaires, pour lesquels la Chine était accusée de pratiquer une politique commerciale de dumping.

Des mesures radicales comme un boycott total des panneaux photovoltaïques chinois avaient finalement été évitées grâce à un accord négocié dans lequel la Chine acceptait de fixer un prix plancher pour les panneaux qu’elle exportait en Union Européenne. Le compromis a été atteint alors que deux enquêtes, l’une sur le dumping chinois, l’autre sur des subventions, étaient menées par l’Union Européenne.

Il semble aujourd’hui que tous les fabricants photovoltaïques chinois ne sont pas prêts à respecter cet accord.

Mesures antidumping et anti subventions

Environ un tiers des producteurs chinois du secteur refusent toujours d’appliquer le principe du prix plancher décidé fin août.

En conséquence, la Commission européenne a décidé de leur infliger des pénalités antidumping et anti-subventions pendant 2 ans, à partir du 6 décembre 2013.

Les autres industriels du photovoltaïque chinois, ceux qui respectent l’accord à l’amiable seront exonérées de ces mesures de sanction.

Les acteurs européens du dossier espèrent ainsi mettre fin à la spirale de baisse des prix qui condamne à court terme ce secteur du développement durable.

 

Commencez votre demande de devis en Panneaux solaires