Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Pompe à chaleur

Vers la fin de l’utilisation des gaz HFC à effet de serre

pompe à chaleur HFC  

Avec l’accord des états membres, l’Union européenne va appliquer un plan de retrait massif des gaz HFC à effet de serre d’ici 2030. Utilisés notamment dans les systèmes de refroidissement des climatisations et pompes à chaleur, ces gaz ont un impact climatique 3500 fois plus important que le CO2.

 

Après plusieurs mois de négociations sur l’arrêt de l’utilisation des gaz HFC (hydrofluorocarbones), le Parlement européen est parvenu à trouver un accord avec les gouvernements des pays membres le 17 décembre 2013.

Les producteurs vont commencer à recevoir des quotas de vente annuels qui diminueront jusqu’en 2030. A ce moment-là, 79 % des gaz HFC utilisés actuellement devront avoir disparu.


Lutter contre le réchauffement climatique

Les HFC sont des gaz à effet de serre 3500 fois plus puissants que le CO2. On les trouve dans les pompes à chaleur, les climatiseurs ou d’autres systèmes de réfrigération, dans lesquels ils tiennent le rôle de fluides caloporteurs. Les HFC sont utilisés en circuit fermé dans tous ces appareils, mais une partie se retrouve tout de même dans l’atmosphère suite à des fuites sur les appareils usés, défectueux, ou non recyclés.effet de serre

S’attaquer au problème des HFC constitue l’un des moyens les plus efficaces de lutter contre l’effet de serre à court terme. Les Nations Unis estiment que la suppression totale de ces gaz provoquerait un ralentissement du réchauffement climatique global d’environ 0,5°C d’ici l’an 2050.


Préparer l’après-HFC

Des initiatives similaires sont lancées ailleurs : un programme sino-américain d’actions communes pour l’élimination des HFC a par exemple déjà vu le jour. Le compromis européen reste tout de même nettement plus ambitieux car il planifie cette disparition. Au niveau mondial, cette dynamique se heurte cependant aux réticences de gros producteurs et consommateurs de gaz HFC comme l’Inde ou l’Arabie Saoudite.

Les HFC forment la troisième génération de gaz fluorés en voie de disparition, après les CFC (chlorofluorocarbones) et les HCFC (hydrochlorofluorocarbones). Les gaz qui seront utilisés à la place dans le futur devront avoir un « pouvoir de réchauffement » inférieur à 150 fois celui du CO2. Pour le moment, les composants de substitution imposent de fortes contraintes techniques, comme une grande inflammabilité.

 

Commencez votre demande de devis en Pompe à chaleur