Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Pompe à chaleur

Puissance optimale d’une pompe à chaleur

dimensionnement_PAC  

La puissance d’une pompe à chaleur doit être soigneusement choisie afin d’apporter le bon niveau de confort thermique. Les critères pour déterminer la puissance optimale dépendent autant du logement, que du climat extérieur, que des exigences de l’utilisateur.

 

Critères de choix de puissance d’une pompe à chaleur

Le choix de la puissance d’une pompe à chaleur constitue la question la plus importante après celle du type de captage énergétique. Cette problématique est nommée « dimensionnement ».

Le niveau de puissance idéal pour une pompe à chaleur est déterminé en prenant en compte les critères suivants :

  • Taille du logement : 

Plus le volume à chauffer est important, plus la PAC devra être puissante

  • Qualité de l’isolation et déperditions thermiques :

Une grande maison n’a pas forcément besoin d’une pompe à chaleur très puissante si elle est bien isolée.
En revanche, ce sera le cas d’une maison plus petite où les pertes de chaleur sont importantes. L’installation d’une pompe à chaleur doit donc toujours être précédée par la réalisation d’un bilan thermique par un spécialiste

  • Climat extérieur :

Dans une région au climat rigoureux, les températures seront plus basses, l’air moins riche en calories (cas d’une pompe à chaleur aérothermique) et la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer sera plus grande

  • Utilisateur :

Enfin, la puissance dépendra bien sûr de la sensibilité du ou des utilisateurs, de la température intérieure qu’ils souhaitent


Dimensionnement de la pompe à chaleur : quels enjeux ?

Un mauvais dimensionnement de la pompe à chaleur peut entrainer des désagréments au mieux, une détérioration de l’équipement au pire. Dans tous les cas, l’investissement n’est pas du tout optimisé.

  • Sous-dimensionnement : 

En cas de puissance insuffisante de la pompe à chaleur, votre chauffage sera insuffisant

  • Surdimensionnement :

Dans ce cas, certaines pompes à chaleur air-air peuvent produire un bruit excessif. Quel que soit le modèle de la PAC, un surdimensionnement risque de diminuer son COP (coefficient de performance) et sa durée de vie.

Les problématiques de dimensionnement sont d’autant plus cruciales dans les régions aux hivers rigoureux. Une pompe à chaleur capable d’assurer un confort thermique satisfaisant lorsqu’il fait -10°C dehors produira sans doute un chauffage trop intense en été. Dans ce cas, mieux vaut la sous-dimensionner volontairement et se doter d’un chauffage d’appoint pour l’hiver.

 

Commencez votre demande de devis en Pompe à chaleur
Donnez votre avis sur cette actualité