Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Pompe à chaleur

Quelle pompe à chaleur choisir?

Dans les pompes à chaleur, les sources de pompage de l'énergie sont multiples, de même que les modes de diffusion de la chaleur. A quels besoins doit répondre la pompe à chaleur que l'on veut installer? Va-t-on la placer dans un logement en construction ou un bâtiment en rénovation? A chaque situation, sa solution.

 

Choisir une pompe à chaleur : pour quels besoins?

  • Une pompe à chaleur totalement autonome: les pompes aérothermiques (air/eau, air/air) sont plutôt réservées aux zones tempérées. Les pompes géothermiques et hydroélectriques (sol/sol, eau/eau) sont de manière générale plus performantes et rendent inutile le chauffage d'appoint, même par grand froid.
  • La production d'eau chaude sanitaire en plus du chauffage: elle est possible avec tous les types de pompes, sauf, évidemment, avec la pompe air/air qui n'utilise pas l'eau.
  • La fonction de climatisation en été: elle est compatible avec la majorité des pompes, pour peu que celles-ci soient "réversibles".

Quelle PAC pour une rénovation?

Dans le cas d'un bâtiment existant, il est impératif de commencer par faire effectuer un audit énergétique pour vérifier l'état de l'isolation. Celui-ci bénéficiera de primes s'il est effectué par un professionnel agréé (listes disponibles sur http://energie.wallonie.be/fr/liste-des-auditeurs-energetiques-agrees-pae.html?IDC=6673 et www.bruxellesenvironnement.be/Templates/Particuliers/informer.aspx?id=2768).

Les PAC air/eau et air/air sont assez faciles à mettre en place et les mieux adaptées à un système de chauffage existant. L'endroit où on les place à l'extérieur doit être protégé. Il faut notamment veiller à ce que le mur où le ventilateur est placé ne puisse pas être frappé par un vent de face qui finirait par endommager le moteur.

Pour éviter des travaux trop coûteux, on s'orientera vers des solutions comme les radiateurs "basse température", plus facilement adaptables à un réseau de chauffage central existant.

Et pour une construction neuve?

C'est au stade de la construction que l'on pourra le plus facilement intégrer les technologies comme les planchers chauffants/rafraîchissants ou les unités de ventilation centrale qui sont particulièrement bien adaptées aux basses températures des pompes à chaleur.

Dans le neuf, on pourra également opter plus aisément pour les sources d'énergie plus stables d'un point de vue température et donc plus performantes: la PAC hydroélectrique si l'on a accès à de l'eau (souterraine ou non) ou la PAC géothermique si l'on dispose d'un terrain.

A privilégier: les PAC géothermiques de type eau/eau, sol/eau ou sol/sol. Elles sont idéales pour l'installation des planchers chauffants / rafraîchissants et des radiateurs basse température. Ces solutions offrent le meilleur rapport entre l'énergie utilisée et le confort de chauffe.

Les conseils des professionnels aideront à bien sélectionner les critères importants pour choisir la PAC la mieux adaptée à chaque situation spécifique. N'hésitez pas à faire une demande de devis gratuite. C’est un moyen simple, rapide et sans engagement d’effectuer une première approche du marché et d’entrer en contact avec des professionnels sérieux qui vous auront déjà remis une première approche budgétaire. 


Commencez votre demande de devis en Pompe à chaleur
  • Réponse de joelle Paquay

    nov 12, 2014

    Très bonne explication. Propos très clairs et illustrations convaincantes

    Commentez cette réponse