Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Traitement de l'humidité

Traitement de l’humidité : responsabilités du locataire et du propriétaire

 humidite_locataire  

En cas de problème d’humidité dans un logement, qui doit intervenir : le locataire ou son propriétaire ? Le point sur le partage des responsabilités.

 

Principes généraux de répartition des responsabilités

De manière générale, dans un logement loué, le locataire est responsable d’entretenir les lieux régulièrement de manière à assurer le maintien de l’état d’origine.

Malgré tout, il est normal que certaines parties (ex : revêtement des murs) ou certains équipements (ex : ballon d’eau chaude) se détériorent au fil du temps et finissent par devoir être remplacés. Ce type d’intervention, due à l’usure normale, est à la charge du propriétaire.

De manière générale, les gros travaux relèvent de la responsabilité du propriétaire. Celle du locataire peut néanmoins être mise en cause :

  • si un entretien insuffisant a rendu ces travaux nécessaires
  • si un problème s’est aggravé parce qu’il a négligé de prévenir le propriétaire


En cas de problèmes d’humidité

Face à l’humidité, les responsabilités se répartissent comme suit :

  • Traitement préventif de l’humidité 

Le locataire est tenu d’aérer le logement et de le chauffer suffisamment afin d’éviter l’apparition de condensation.
Le propriétaire est responsable de la salubrité du bâtiment et de l’isolation hermétique du toit, des murs, du sol et des menuiseries. Il garantit ainsi une protection efficace contre les problèmes d’infiltration et d’humidité ascensionnelle.

  • Traitement curatif de l’humidité 

Si des moisissures ou des traces d’humidité apparaissent, le locataire se doit de prévenir aussitôt son propriétaire.
Un expert doit ensuite être alerté afin de déterminer les causes de cette humidité. Si le locataire en est à l’origine d’une façon ou d’une autre, il supportera les frais d’expertise. Si la structure même du logement est en cause, les travaux seront financés par le propriétaire, conformément aux principes généraux de partage des responsabilités.

 

 

A savoir

  • Pour effectuer des travaux de sa propre initiative, le locataire doit disposer d’une autorisation écrite du propriétaire
  • Ni le propriétaire, ni un entrepreneur du bâtiment ne peuvent pénétrer dans le logement sans l’autorisation du locataire.

 

Commencez votre demande de devis en Traitement de l'humidité