Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Traitement de l'humidité

Humidité ascensionnelle: description et traitement

L'humidité ascensionnelle connue aussi sous le nom de remontées capillaires, a des origines diverses. Non traités, les problèmes d'humidité peuvent rendre insalubre votre habitation. Une fois les causes identifiées, plusieurs moyens existent pour s'en débarrasser.

Humidité ascensionnelle

L'humidité ascensionnelle: qu'est-ce que c'est ?

On parle d'humidité ascensionnelle quand il y a migration d'humidité dans les parois murales en contact avec un sol humide. Tous les types de matériaux de construction peuvent être touchés par l'humidité ascensionnelle. Ils seront plus ou moins vulnérables selon leur structure poreuse ou leur capillarité. Les matériaux dits microporeux (dont la taille du rayon capillaire ou pore est inférieure à 10-7m), sont si fins que l’eau n’y pénètre que sous forme de vapeur. Ceux dits macroporeux (avec un rayon capillaire de 10-7m et 10-4m), transportent aisément l’eau par capillarité. Les murs deviennent littéralement des éponges.

 

Une présence caractéristique

L'humidité ascensionnelle se reconnait par:

• les tâches d’humidité et les moisissures au bas des murs,

• la présence de salpêtre (efflorescences blanchâtres) et autres champignons,

• des revêtements muraux (papiers peints, enduits, crépis, peintures...) qui s'effritent, se décollent ou cloquent,

• des plinthes et plafonnages qui se détachent du mur,

• une forte humidité ambiante dans les pièces.

Les problèmes d'humidité ascensionnelle sont quasi inexistants dans les constructions récentes. Ils s'observent le plus souvent dans le cas de constructions anciennes où la membrane d'étanchéité est complètement désagrégée voire absente, ou quand il y a eu des malfaçons au moment de la pose de la membrane.

 

Traiter l'humidité ascensionnelle: les différentes techniques

L'humidité ascensionnelle est un cercle vicieux ! Les remontées capillaires sont néfastes pour votre santé et votre budget. Qui dit murs humides dit : destruction de leur structure, apparition de champignons et moisissures, maison peu esthétique, difficultés pour chauffer votre habitation etc. Pour retrouver une maison saine, on trouve plusieurs techniques de traitement de l'humidité ascensionnelle, des plus anciennes au plus récentes:

pose de membranes ou de tuyaux d’aération,

injections de méthylsiliconates de potassium et autres produits hydrofuges,

diffusions de silicates (sels), de mortier, ou du bitume par émulsion,

utilisation de l'électro-osmose (système électrique qui, par un courant électrique, draine l’eau et les sels minéraux en les repoussant vers le sol...).

Aujourd'hui seule l’injection de produits hydrofuges (silicones, résines silanes et siloxanes) dans les murs est recommandée pour complètement les assécher. Cela reste la solution la plus efficace contre l’humidité ascensionnelle. Notez que pour être correctement réalisé, l’assèchement des murs exige un délai de plusieurs mois ! Méfiez-vous des entreprises qui proposent des délais trop courts en compensant par la pose de cuvelages ou de membranes dans le but de boucler les chantiers au plus vite !

 


Commencez votre demande de devis en Traitement de l'humidité
Donnez votre avis sur ce guide