Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Traitement de l'humidité

Prévenir l’humidité de la maison par l’imperméabilisation ?

Les problèmes d’humidité ne sont pas une fatalité. Les statistiques montrent d’ailleurs que de plus en plus de nouveaux constructeurs optent pour une imperméabilisation de leur maison neuve afin de prévenir les remontées capillaires et autres soucis d’humidité. Encore faut-il savoir comment effectuer cette opération et déterminer celle qui est la plus adaptée à votre situation particulière. 

 humidité maison

Le recours à un professionnel peut s’avérer intéressant pour déterminer quel type d’imperméabilisation conviendra le mieux à la configuration de votre maison. En effet, le type de sous-sol, le type de construction et la topologie du terrain auront une incidence sur le résultat final.

Humidité dans la maison par les fondations

Si certains produits permettent de faire disparaître les traces d’humidité sur les murs, ils ne sont qu’un emplâtre sur une jambe de bois et ne traitent pas le problème en profondeur. Dans le cas d’importantes remontées capillaires, il est ainsi important de creuser une tranchée permettant d’accéder à la semelle des fondations, mettant celles-ci totalement à jour. Cette pratique aura deux avantages :

  • Traiter le problème en profondeur et réduire les futures apparitions d’humidité dans la maison.
  • Vérifier l’état des fondations et y apporter éventuellement les correctifs nécessaires pour la bonne stabilité de la maison.

L’hydrofugation des façades extérieures

Qu’il s’agisse de maisons neuves ou anciennes, pluies, gel et pollution auront des effets dévastateurs sur les façades de briques, en pierre ou recouvertes de crépis. Au-delà des conséquences esthétiques, cela peut fragiliser la construction et favoriser l’apparition de fissures, de taches blanches et, enfin, de moisissure.

L’hydrofugation des façades permet d’éviter ces soucis, et possède même un atout supplémentaire : grâce à ce traitement, la vapeur accumulée à l’intérieur de l’habitation peut s’échapper par les murs. Enfin, l’efficacité de l’isolation des murs de façades, que celles-ci aient été effectuées par l’intérieur ou par l’extérieur, se trouve augmentée.

Les enduits et peintures anti-humidité

Ces produits possèdent les mêmes vertus anti-humidité que l’hydrofugation, mais ne luttent que de façon superficielle, à l’inverse des injections de résine et autres drainages. Leur principal avantage est de permettre le rebouchage de fissures et de trous divers. Ils se différencient aussi des enduits anti-salpêtre qui auront, quant à eux, un effet encore plus spécifique. Pour rappel, avant de se lancer dans ce genre d’opération – qui peut être réalisée par tout le monde – il convient de connaître les causes des problèmes d’humidité de la maison afin que ceux-ci ne soient pas seulement masqués, mais réellement maitrisés. Dans le cas contraire, ils poursuivront leur action de façon insidieuse dans des parties invisibles du bâtiment, occasionnant un peu plus de dégâts chaque jour.

Il existe également des peintures anti-humidité qui s’utiliseront en intérieur. Il convient, dans ce cas, de faire attention à ce que cette peinture permette effectivement l’évacuation des vapeurs résiduelles afin d’éviter de transposer le problème d’humidité ascensionnelle en problème d’humidité ambiante.

Si les murs peuvent être protégés, des alternatives de ces produits existent pour les sols. Leur fonctionnement est relativement identique. Elles seront très utiles pour les maisons qui ne possèdent pas de vide ventilé ou dont les sols du rez-de-chaussée sont directement posés sur la terre. 

 


Commencez votre demande de devis en Traitement de l'humidité