Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :
Produits et services
Les articles
Offres
Traitement de l'humidité

Tout savoir sur la peinture anti-moisissure

La peinture anti-moisissure est un produit couvrant, à base de résine acrylique ou de pâte de chaux, qui contient des fongicides. Elle est conçue pour lutter contre l'humidité superficielle des surfaces et pour empêcher le développement des moisissures.

 peinture anti moisissure

A quoi sert la peinture anti-moisissure ? Dans quels cas l'utiliser ?

Les moisissures donnent un aspect sale et dégradé aux surfaces qui en sont affectées, et peuvent provoquer des troubles respiratoires chez certaines personnes. Selon la gravité de la situation, plusieurs méthodes sont à votre disposition pour résoudre ce problème dont la peinture anti-moisissure.

Cette dernière convient pour régler des problèmes mineurs d'humidité comme la présence de condensation sur les murs, mais est inefficace lorsque que la source est profonde. Si le local est affecté par des infiltrations chroniques ou par des remontées capillaires, il vous faut opter pour une autre solution.

Pratique et économique la peinture anti-moisissure est :

  • Un traitement superficiel qui peut s'appliquer sur de nombreux supports : le béton, le ciment, le mortier, le carrelage, la brique ou mêmes les plaques de plâtre. En revanche, le métal, le bois et le plastique ne sont pas toujours compatibles avec ce produit (cela dépend de la marque).
  • Un produit relativement bon marché pour lutter contre les problèmes d'humidité, bien qu'elle soit plus onéreuse qu'une peinture classique. Elle prévient l'apparition des tâches d'humidité pendant plusieurs années lorsqu'elle est correctement posée (5 ans environ).

 

Une peinture anti-moisissure adaptée à chaque mur

On distingue deux grands types de peintures anti-moisissure sur le marché :

  • La peinture anti-humidité pour murs extérieurs favorisant la respiration de la surface, et permettant à l'eau d'être évacuée par évaporation naturelle.
  • La peinture hydrofuge pour murs intérieurs qui fait au contraire office de barrage entre l'eau contenue dans l'air et la surface pour empêcher la condensation.

Une fois posée, elle peut être recouverte par d'autres revêtements que ce soit du carrelage, du papier peint ou une peinture traditionnelle. Certaines peintures anti-moisissure sont teintées et lessivables, et peuvent donc servir de revêtement final pour le mur.

 

Comment poser la peinture anti-moisissure ?

Avant d'appliquer la peinture, il faut nettoyer la surface convenablementafin d'éliminer les traces de moisissures. En effet, la peinture anti-moisissure n'est pas en mesure d'empêcher les spores existantes de grandir ou de se multiplier, elle ne fait que bloquer leur réapparition après avoir effectué un traitement approprié. La surface doit donc être grattée pour retirer la moisissure autant que possible puis être imbibée avec un produit fongicide. Les parties non adhérentes doivent en outre être retirées à la brosse, avant de reboucher les fissures présentes dans le mur avec de l'enduit de lissage.

Généralement de couleur blanche, la peinture anti-moisissure s'applique au rouleau ou au pinceau sur la surface. En fonction de l'état du mur, une ou deux couches seront nécessaires pour obtenir un résultat satisfaisant. Le local doit être aéré pendant et après la pose de la peinture. Enfin, la surface doit être brossée et dépoussiérée avant la mise en place du revêtement final.


Commencez votre demande de devis en Traitement de l'humidité