changer fenêtres  

Quels critères prendre en compte au moment de remplacer ses fenêtres ? Voici une sélection de questions incontournables par types de situations.

 

  • Fenêtres en simple vitrage

Quasiment incontournables aujourd’hui, les fenêtres doubles vitrages ne peuvent qu’être un choix gagnant : jusqu’à 85 % d’économies de chauffage pour un immeuble ancien (années 70 ou antérieur) dans une région au climat rigoureux !

  • Fenêtres en bois

Avec le bois, tout est possible en sur-mesure : il sera toujours possible de remplacer vos anciens châssis à l’identique, tout en profitant des performances thermiques des fabrications actuelles. Pour les menuiseries extérieures, orientez-vous plutôt vers des matériaux comme le chêne ou le bois exotiques. Ou bien assurez-vous un entretien simplifié en ne conservant le bois que pour l’intérieur et en choisissant l’aluminium pour l’extérieur des châssis.

  • Conserver l’ancien cadre ?

Une dépose totale coûte plus cher, mais vous garantit un meilleur clair de jour ainsi qu’une étanchéité optimale. Si vous conservez l’ancien cadre, la qualité de ce dernier conditionnera beaucoup l’étanchéité de la nouvelle fenêtre posée par-dessus.

  • Sécurité

Pour une fenêtre en rez-de-chaussée, donnant éventuellement sur un lieu de passage, ne négligez surtout pas les critères de résistance et de sécurité.

  • Et les volets ?

Si vos fenêtres actuelles ne possèdent pas de volets, vous avez tout intérêt à en faire installer ! En matière d’isolation, les volets roulants apportent un bénéfice très sensible. Il a été mesuré que des volets roulants fermés génèrent :

  • des économies de chauffage à hauteur de 22 % aux heures les plus froides (9 % si les fenêtres sont en double vitrage), 
  • une baisse de la température intérieure d’au moins 5°C en été.